Aceltia Index du Forum
 
 
 
Aceltia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Chroniques de Voix-Off 
Very Happy
Bonjour à vous nouveaux arrivants, une petite information : le royaume d'Abyssale va prochainement disparaître donc privilégiez Elmendro ou Amisilia, postez votre fiche le plus rapidement possible et on se dépêchera de la valider. Et il y a un chat juste en-dessous pour le plaisir de chacun!!! Ne prenez pas peur en voyant le côté un peu mort du forum mais à 5 c'est dur de le faire vivre aidez-nous!!

  


L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aceltia Index du Forum -> ^°^Le Royaume de L'Abyssale^°^ -> ^°^Les Volcans De Morphésie^°^
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/08/2009 21:17:03    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

[Sujet où seront postées les réponses concernant la mission collective à Abyssale et l'anéantissement des monstres]

~~~~~~~~~~~~

(suite du pont du bateau)

Après que tout le monde ait débarqué du bateau en provenance d'Amisilia et que les groupes aient été formés, chacun se prépara pour partir de son côté. Luka ne se sentait pas particulièrement d'humeur joyeuse, mais pas vraiment parce qu'il allait à la rencontre de créatures sûrement peu amicales. En réalité, il était plutôt bougon à l'idée de faire sa partie du travail avec Babass et de laisser Will s'en aller d'un autre côté. Bien sûr, il se disait qu'elle était avec Duncan, un loup-garou, et donc qu'il pourrait sans doute la protéger, mais il avait aussi pertinemment conscience de la dangerosité de cette race, parfois instable, et du fait que Duncan serait sûrement aussi occupé à se protéger lui-même. Les petits gestes et regards que Will et Luka avaient échangé ne suffirent pas vraiment à le rassurer, mais il n'en montra rien, pour ne pas perturber davantage l'Elmendrienne, qu'il espérait sincèrement revoir en vie et entière lorsque ce périple s'achèverait. Les groupes finirent par partir chacun de leur côté, avec la mission limpide de tuer tous les monstres ou créatures qu'ils rencontreraient.
L'expédition de Babass et Luka fut une véritable torture aux yeux de ce dernier, non pas par la faute de leurs adversaires, mais par celle de son acolyte temporaire. L'ancien dirigeant ne se montrait pas particulièrement causant, ou en tout cas jamais à propos de sujets qui pouvaient intéresser l'Asimilien, si ce n'est lorsqu'il lui rappelait le "bon vieux temps", lorsque Luka s'était invité à Elmendro et qu'il avait plus ou moins semé la panique en finissant par se battre contre Babass. Ce fut sur l'évocation de l'échec cuisant du plus jeune des vampires, qu'ils tombèrent sur les premiers monstres. Beaucoup suivirent, mais ils vinrent à bout de tous, avec plus ou moins de difficultés, et Luka devait bien finir par avouer que l'Elmendrien se débrouillait merveilleusement bien. Il ne parvint pas à savoir s'il fut blessé, étant donné qu'il ne quittait jamais sa grande cape noire qui le recouvrait des pieds à la tête, mais quoiqu'il en soit, Babass ne montrait rien. Le conseiller avait un peu plus de mal à se montrer discret à ce sujet, même s'il mettait un point d'honneur à ne pas se plaindre ou gémir quand il était blessé, ce qui arriva fatalement. Un monstre particulièrement virulent et violent les avait en effet occupés pendant un moment et Luka s'en était tiré avec de méchantes coupures et coups reçus un peu partout, sans que rien ne soit véritablement sérieux ou très grave (je détaillerai les éventuelles blessures plus tard, si t'as des idées particulières). Il pensait souvent à Will, espérant qu'elle se débrouille bien de son côté et qu'elle ait la chance de tomber sur un coin relativement tranquille d'Abyssale. Au bout d'un long moment, sans que Luka ne sache réellement depuis combien de temps tous s'étaient séparés, Babass et lui débattirent sur le fait qu'ils ne viendraient jamais à bout des monstres de cette façon, qu'il en sortait de partout et qu'ils n'en verraient jamais le bout. Aussi, ils se mirent d'accord sur le fait qu'une autre tactique devait être adoptée. Espérant que les autres groupes auraient réalisé la même chose, ils cheminèrent vers le point de rendez-vous qu'ils s'étaient fixés, Luka souhaitant de tout son coeur, et bien plus qu'il ne l'aurait imaginé, y trouver la petite Elmendrienne blonde qui était tombée amoureuse de lui.


Dernière édition par Luka le 09/08/2009 10:37:39; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 08/08/2009 21:17:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Will
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 08/08/2009 23:45:20    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

(on dit " débattirent" --')

Ayant un très mauvais pressentiment quant à la collaboration entre Luka et Babass, Will fut longtemps inquiète à ce sujet, même après s'être retrouvée seule avec Duncan à patrouiller sur le flanc d'un volcan heureusement inactif. Le loup-garou tenta à plusieurs reprises d'entâmer plusieurs sujets de conversation avec l'humaine pour apprendre à mieux la connaître et surtout pour tenter de chasser cet air inquiet, presque paniqué, du visage de son équipière. En réalité, il n'était pas vraiment rassuré de la voir se retourner à de multiples reprises, cherchant un vampire qui ne pouvait être là, au risque de relâcher totalement son attention face au danger imminent qui les guettait. Et ce qui devait arriver arriva. Il atteignirent rapidement un petit plateau dégagé, dont la présence était surprenante vu le milieu dans lequel ils se trouvaient et le loup-garou songea l'espace d'un instant que ce décor ressemblait étrangement à une arène de combat. Comme pour confirmer ses pensées, une nuée de monstres fit son apparition, entourant les deux comparses qui n'eurent d'autres choix que de se défendre. Will fut assez surprenante dans cet exercice car elle se débarrassa d'au moins autant d'ennemis que Duncan qui, lui, était un combattant averti. Certes, les méthodes employées par l'humaine étaient maladroites et peu académiques mais dans cette circonstance, personne n'était assez pervers pour la juger. Ce ne fut qu'au bout d'interminables minutes qu'elle donna les premiers signes de faiblesse. Les éraflures sur son visage se firent plus nombreuses, les bleus aussi et elle encaissait moins bien les attaques de ses adversaires qui prenaient petit à petit le dessus. Mais elle perdit réellement espoir lorsque Duncan s'effondra, assailli par ses adversaires. Elle crut bien que tout était fini pour eux deux, du moins jusqu'à ce que le corps de l'Abyssien soit parcouru de spasmes étranges. En quelques secondes, d'horribles craquements se firent entendre, ses os probablement, et Will comprit qu'il était certainement en train de se transformer, détail qui redonnait son lot d'espoirs à l'humaine. Elle le vit ainsi se ruer de plus belle sur les monstres qui les entouraient, comme mû par une force nouvelle et plus puissante, ce qui la remotiva. Elle rassembla ses forces et reprit la lutte à ses côtés. Mais Duncan ne faisait plus vraiment la différence entre ses ennemis et Will, il frappait dans le tas et surtout, il pensait qu'elle était restée en retrait. Aussi, l'inévitable se produit, il lacéra la petite Elmendrienne d'un profond coup de griffe, ce qui provoqua une entaille monumentale au niveau du torse de cette dernière. Stupéfaite, terrifiée aussi, Will se figea, les yeux écarquillés. Tout semblait s'être arrêté autour d'eux, comme si un évènement fatal était sur le point de se produire. Mais Will ne s'effondra pas. Pas immédiatement du moins. Elle fut légèrement projetée en arrière et porta sa main à sa poitrine en respirant bruyamment, comme si elle était en pleine crise d'asthme, comme si le coup de Duncan avait tranché sa gorge elle-même. Titubant sous le coup de la surprise, Will se retrouva bientôt adossée à une paroie rocheuse contre laquelle elle se laissa glisser. Une mimique douloureuse passa dans le regard du loup, comme s'il cherchait à s'excuser et il esquissa un mouvement pour aller la rejoindre. Mais un autre mouvement attira son attention. Au dessus de Will, des petits cailloux semblaient tomber de la montagne comme de la neige et il vit rapidement les ennemis qui les encerclaient prendre leurs jambes à leur cou. Il comprit pourquoi lorsqu'au dessus de Will, sortant de l'ombre, une tarentule gigantesque fit son apparition, descendant furtivement vers l'humaine. Le loup ne se figea qu'un instant puisqu'au moment où les pattes du monstre apparurent dans le champ de vision de Will, celle-ci se mit à hurler. Il se rua sur la créature tandis que l'humaine roula maladroitement sur le côté au moment où elle envoya son dard la transpercer. Cette tentative échoua mais l'araignée envoya rapidement valser Duncan à l'autre bout du terrain, ce qui lui laissa l'occasion de rejoindre Will d'un seul bond. L'Elmendrienne se défendit comme elle put, esquivant le dard autant que sa blessure le lui permettait, tout en tentant d'asséner des coups de dague à son assaillant. Mais elle était trop lente et, après une nouvelle tentative d'esquive, l'araignée anticipa le mouvement et parvint à planter son dard qui avait l'épaisseur d'une lance dans la jambre de l'humaine, ce qui y creusa littéralement un cratère et arracha un hurlement de douleur à sa victime. Très rapidement, le corps de Will s'engourdit, sa jambe blessée notamment, et son esprit commença à s'embrouiller. Elle comprit vaguement, en entendant les hurlements, que Duncan s'était rué sur le monstre pour la venger et la protéger et qu'il parvint à avoir le dessus, réduisant le monstre à un vulgaire cadavre. Quand tout fut terminé et qu'il eut reprit forme humaine miraculeusement, le loup-garou comprit qu'ils ne pourraient plus avancer dans l'état où ils étaient, étant lui-même bien amoché, et il couvra Will dont le haut était parti en lambeaux de sa cape encore indemne. Puis il la souleva délicatement pour passer l'un de ses bras autour de sa taille tandis qu'il plaça celui de l'humaine autour de son cou. Ils parvinrent à rejoindre le point de rendez-vous sans se faire rattraper par d'éventuels monstres, Will gémissant de douleur et divaguant parfois sous le coup de l'anesthésie brutalement infligée par l'araignée. Il la déposa délicatement sur le sol, la couvrit bien, sans prêter attention à ceux qui étaient déjà là. Sans attendre, il prit le visage de Will entre ses mains, l'examina et prit un peu d'eau dans une gourde pour l'humidifier. En effet, l'humaine semblait brûler littéralement, même si elle tenait le coup et qu'elle était consciente. A ce moment, elle ne délirait plus vraiment. Le venin commençait à se dissiper, laissant place à l'atroce douleur que les blessures de Will lui infligeaient, détail qu'elle fit partager à tout le monde en gémissant comme une mourante. D'une voix éteinte, honteuse, presque maladive, Duncan s'excusa en caressant le visage de l'humaine de la main et déclara qu'il n'avait pas voulu tout ça mais ses paroles furent étouffées par les cris à glacer le sang de Will.

(Si c'est trop, je peux en enlever...)
Revenir en haut
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 11:03:58    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

(en effet, j'ai corrigé --' Toi aussi t'as fait plusieurs fautes. Et sinon c'est bon, tu n'as pas à en enlever ^^)

Après quelques péripéties, Babass et Luka arrivèrent sans trop d'encombre et sans trop de blessures supplémentaires au point de rendez-vous. Séphora et Luna les avaient devancés de peu. Toutes les deux semblaient aller bien, même si elles n'étaient pas complètement indemnes, et ils se racontèrent mutuellement leurs expéditions, pour se rendre compte qu'elles avaient été assez similaires. Mais Luka avait du mal à se joindre véritablement à la conversation, étant donné qu'un duo manquait encore à l'appel, ce qui commençait sérieusement à l'inquiéter. Au bout d'un moment, Duncan apparut, soutenant Will. Le vampire amisilien remarqua tout de suite qu'elle était bien amochée et se précipita sans réfléchir à son chevet en demandant au loup-garou ce qui s'était passé. Mais ce dernier était apparemment trop occupé à examiner Will pour lui répondre et ce fut la voix de Séphora qui s'éleva, pour déclarer que l'Abyssien aurait dû l'abandonner sur place et ne pas se charger d'un tel fardeau, qui ne ferait que les retarder à présent. Luka ignora ces paroles déplacées et, agenouillé près de l'Elmendrienne, il prit sa main dans la sienne. Il écoutait à peine ce que Duncan racontait, même si cela l'intriguait, et écarta ses mains de loup-garou qui touchaient son visage pour pouvoir y poser la sienne à sa place, froide, en espérant que cela pourrait soulager Will. Puis, il demanda d'une voix inquiète, sans vraiment savoir s'il s'adressait plus à Duncan ou à Will:
"Qu'est-ce qui s'est passé? Comment ça se fait qu'elle ait aussi mal et pourquoi tu t'excuses toi? Tu aurais pu la protéger un peu mieux que ça à ce que je vois..."
Revenir en haut
Will
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 11:59:06    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

(je vois pas mes fautes --')

Will ne faisait pas vraiment attention à ce qui se passait autour d'elle car elle était en quelque sorte dans un brouillard qui obscurcissait sa vue à cause de la douleur. La seule chose dont elle avait vraiment conscience, c'était la brûlure cuisante qui lacérait sa jambe et les gestes de Duncan. En effet, ses mains chaudes faisaient écho à sa douleur, la rendant insoutenable. Ainsi, elle n'entendit pas la remarque intolérable de Séphora et ne réalisa que Luka était que lorsqu'il fut face à elle et qu'il posa ses mains glacées sur ses joues. Instinctivement, l'humaine s'avança vers la source de fraicheur, cherchant désespérément à faire cesser sa brûlure, et colla du mieux possible son front contre celui de Luka. Elle entendit ses paroles, même si elle semblaient lointaines dans son esprit, et parvint à répondre après avoir étouffé un gémissement entre ses dents, s'accrochant désespérément aux mains du vampire :

"Ils sont arrivés d'un coup... par surprise. C'est de ma faute, j'étais pas concentrée. Je pensais à toi. Ils nous ont encerclés... bien trop nombreux... On a pas réussi à avoir le dessus, ils étaient beaucoup trop... Et elle est arrivée... Ils... Ils se sont enfuis en la voyant. Moi, j'ai pas compris qu'elle... elle était au dessus de moi. J'ai vu ses pattes onduler devant moi, j'ai hurlé. Elle était gigantesque... une araignée immense... Puis elle a attaqué. Duncan m'a aidée mais... elle était plus rapide que nous deux... Elle a fini par m'avoir... Elle a planté son dard dans ma..."

Sa phrase fut interrompue par une nouvelle vague de douleur, plus forte que toutes les autres. En effet, Duncan était en train d'examiner la plaie de la cuisse de Will et avait versé un peu d'eau dessus pour la rincer. Mais cela ne sembla pas vraiment être la meilleure solution puisque cela amplifia la douleur. Will en eut les larmes aux yeux et elle s'agrippa si bien aux mains de Luka qu'elle lui griffa presque la peau. Finalement, elle souffla entre deux gémissements :

"C'était pas de sa faute... C'était moi... Il m'a... protégée... comme il a pu..."
Revenir en haut
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 13:19:05    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

(jles ai corrigées)

Si lui était, de façon habituelle, froid, Luka sentit clairement à quel point la peau de Will semblait irradier de chaleur, comme si elle était prise d'une forte fièvre. Les gémissements qu'elle poussait ne participaient pas non plus à le rassurer, mais il parvint à garder suffisamment de sang-froid pour écouter l'humaine lui raconter ce qui leur était arrivé. La vision d'une araignée géante attaquant sa petite amie le fit grimacer et il finit par pester contre Duncan qui ne faisait apparemment rien pour arranger la douleur qu'elle ressentait. Non loin d'eux, les dirigeantes, et Séphora en particulier, semblaient se désintéresser complètement de la scène, même si Luka se doutait bien que sa maîtresse devait fulminer intérieurement. Les griffures que lui infligea Will ne le firent pas à réagir, détails comparés au reste, mais il finit par libérer l'une de ses mains pour écarter doucement la cape qui la recouvrait en partie. La blessure que le vampire découvrit sur le haut de son torse lui fit froncer les sourcils, il trouvait qu'elle était très bizarre pour quelque chose d'éventuellement infligé par une araignée, aussi gigantesque soit-elle. C'est alors que les dernières paroles de Will repassèrent dans son esprit, ainsi que les excuses de Duncan. Le vampire jeta un bref coup d'oeil à celui-ci et vit qu'il n'avait pas l'air très à l'aise. Il tenta malgré tout de rester calme et reprit à l'intention de Will:
"Il n'y aurait pas quelque chose que tu aurais oublié de me dire, par hasard? Comment tu t'es fait cette blessure-là? Ce n'est pas l'araignée ou les monstres, non?"
Revenir en haut
Will
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 14:50:12    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Essayant de se concentrer comme elle pouvait, Will n'avait pas anticipé le geste de Luka lorsqu'il souleva la cape qui couvrait la blessure infligée par Duncan lorsqu'il avait combattu sous sa forme de loup-garou. Consciente de la réaction qui allait suivre très rapidement, Will lâcha les mains du vampire et replaça nerveusement la cape sur sa poitrine déjà assez dénudée pour l'embarrasser. Elle baissa les yeux un instant, encaissant les questions du vampire, puis elle finit par répondre aussi précipitemment que son état le lui permettait :

"C'était... C'était vraiment involontaire! Je me suis trouvée au mauvais endroit au mauvais moment... C'était vraiment pas de sa faute! Ils étaient partout et je pense que... enfin je suppose... qu'il ne m'a pas vue! Il s'est même excusé! D'ailleurs, par rapport à ma jambe, ça ne fait presque pas mal! Je n'ai eu la respiration coupée qu'un instant!"

Tandis qu'elle essayait de défendre le geste de Duncan, ce dernier faisait profil bas, essayant de croiser le moins possible le regard de Luka qui n'allait certainement pas tarder à sortir de ses gonds. Il se concentrait sur la jambe de Will qu'il tenait toujours entre ses mains, cherchant en vain comment il pouvait soulager sa douleur, mais finalement, il murmura qu'il était vraiment désolé, sans indiquer s'il parlait à Luka, à Will ou à lui-même.
Revenir en haut
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 15:14:35    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

De plus en plus soupçonneux en ce qui concernait Duncan, Luka vit ses craintes confirmées lorsque Will adopta une attitude plus que suspecte à ses yeux, bientôt imitée par l'Abyssien. Il n'en crut cependant pas ses oreilles quand elle lui avoua que le loup-garou l'avait tout simplement attaquée en la confondant avec un ennemi. Si Luka avait cru que le fait qu'elle se retrouve en équipe avec Duncan lui soit plutôt bénéfique, il s'en voulait d'avoir eu tout faux et de ne pas avoir prévu qu'il s'en prendrait à elle. Les tentatives de la jeune femme pour minimiser le débordement de son partenaire n'eurent pas vraiment l'effet escompté. Au contraire, Luka vit rouge et ne tarda pas à pousser Duncan d'un geste brusque pour qu'il lâche Will et s'écarte d'elle, tout en se redressant lui-même pour lui faire savoir sa façon de penser en s'emportant:
"Tu es "désolé"?? J'espère bien que tu l'es après ce que tu lui as fait! Il y avait suffisamment de monstres pour la blesser pour ne pas y ajouter un loup-garou incapable de se contrôler et de faire la différence entre ces créatures et une humaine! Le principe, c'était de s'entraider, pas de vouloir tuer la personne qui était avec nous! N'approche plus tes sales pattes d'elle, c'est moi qui vais m'en occuper maintenant!"
Revenir en haut
Will
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 16:29:57    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Comme Will s'y attendait, Luka s'emporta très rapidement pour ce qui était selon elle un détail à l'heure actuelle. Elle n'était pas en état de supporter une bagarre entre deux rivaux, aussi, elle fut soulagée de voir que le vampire se contentait de prendre les choses en main. Elle tenta malgré tout de protester pour la forme et pour minimiser les évènements :

"Luka, je t'en prie, c'est pas la peine de te mettre dans cet état, je vais b..."

A peine ses paroles prononcées, Will poussa un nouveau gémissement de douleur et se recroquevilla vers sa jambe. Elle voulait voir l'ampleur des dégats mais avait bien trop mal pour pouvoir se pencher complètement. Elle allait expliquer à Luka que la douleur empirait lorsque Séphora posa sa main sur l'épaule de son conseiller pour la serrer ferment. En effet, entre temps, les deux dirigeantes et Babass avaient discuté de la situation et avaient pris une décision. Elle esquissa un maigre sourire en voyant Will gémir, signe qu'elle était en train de jubiler intérieurement, puis elle reprit son air inexpressif pour déclarer d'une voix catégorique :

"Nous avons décidé, face à ce pullulement d'ennemis, d'endiguer le mal à sa source. Nous allons affronter le monstre-créateur. D'après mes recherches, il se trouve au coeur d'un volcan éteint, celui qui domine Abyssale. C'est une mission dangereuse et tu en fais partie, Luka. Nous avons décidé que seuls des vampires s'y rendraient alors Babass s'est porté volontaire pour t'accompagner. Tu as cinq minutes pour te préparer, ce n'est pas un choix. Moi, je vais rester avec les... blessés..."

Elle avait prononcé son dernier mot avec dédain, accompagné d'un regard du même genre à l'attention de Will puis avait fait volte-face pour retourner près de Luna et Babass. Ayant compris la situation, Will étouffa un nouveau gémissement de douleur qui lui donna une fois de plus les larmes aux yeux, puis elle finit par s'exclamer vivement à l'intention de Luka :

"N'y va pas! Je t'en supplie! Tu as entendu comme moi ce qu'elle a dit! C'est une mission dangereuse, même pour toi! Elle sait très bien que tu y resteras! Sauf si je viens avec toi... Je peux le faire, je vais déjà mieux!"
Revenir en haut
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 19:23:46    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Bien décidé à ne plus laisser Duncan s'approcher à moins de cent mètres de Will, Luka le fixait d'un regard noir pour lui faire comprendre qu'il ne plaisantait pas. Comme il aurait dû s'en douter, l'Elmendrienne tenta encore une fois de dédramatiser la situation mais il ne voulait pas l'entendre de cette oreille et n'eut d'ailleurs pas à le faire puisqu'elle fut encore une fois submergée par la douleur. Inquiet, Luka se pencha vers elle avec l'intention de s'occuper de ses blessures, mais une main se referma sur son épaule et il dut se relever complètement pour faire face à Séphora et apprendre qu'il avait été désigné pour la mission sans doute la plus déterminante de toute leur expédition à Abyssale. Tout cela ne lui faisait pas peur, il était plutôt du genre à foncer tête baissée et à se préoccuper des détails après, et il était toujours prêt à remplir toutes les missions que sa génitrice vampirique pouvait lui confier. La seule chose qui pouvait l'inquiéter, c'était de savoir que Will se retrouverait avec Séphora tandis que lui ne serait pas là pour les séparer. A contre-coeur, Luka se dit qu'il pouvait espérer que Duncan garde un oeil sur l'humaine, s'il n'avait pas décidé de la dévorer. Il hocha la tête à l'intention de Séphora, comme quoi il allait se préparer, mais son attention fut rapidement accaparée par Will qui le supplia de ne pas y aller. Le vampire n'était pas tout à fait d'accord avec ce qu'elle disait. Selon lui, si Séphora l'envoya là-bas, c'est qu'elle avait confiance en lui et qu'elle savait que d'une façon ou d'une autre, il se débrouillerait pour s'en sortir. Luka se ragenouilla près de Will avec un sourire qui dévoila légèrement ses canines, reprit sa main dans la sienne et caressa son visage, avant de répondre d'une voix douce mais d'un ton qui n'acceptait aucune réplique:
"Non, toi tu vas rester ici. Tu n'es pas en état d'aller où que ce soit et puis ne t'en fais pas pour moi, je sais me défendre et je suis solide. Je serai de nouveau là avant même que tu réalises que je suis vraiment parti. Tout ira bien, tu verras."
Puis, il releva rapidement la tête pour regarder Duncan et s'adressa à lui d'un ton peu amical:
"Tu es capable de veiller un minimum sur elle et de la soigner sans la dévorer?"
Revenir en haut
Will
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 20:25:32    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Si Luka se montrait confiant quant-à sa réussite à cette mission qu'elle qualifiait de mission-suicide, Will n'arrivait pas à lui faire confiance cette fois-la. Son regard se fit de plus en plus paniqué même s'il ne lui laissa pas l'occasion de donner son avis, notamment lorsqu'il se tourna vers Duncan pour lui demander de veiller sur elle. S'il en était réduit à ça, c'était bien qu'il était déterminé et rien ne le ferait changer d'avis. Will espérait à cet instant que Duncan refuserait suite à sa bavure mais il promit au contraire au vampire qu'il veillerait sur lui et qu'il prendrait si bien soin d'elle qu'elle serait quasiment rétablie à sont retour. Cela sembla suffir à Luka qui reporta son attention sur Will pendant que le loup-garou se rapprocha d'eux. Comprenant que les cinq minutes étaient écoulées, Will hocha la tête avec désespoir tandis que de grosses larmes roulaient sur ses joues. Puis brusquement, elle se mit à enlacer fermement le cou de Luka en s'exclamant, pendant que Duncan tentait de la faire lâcher prise :

"Non! Non, n'y va pas!! Je veux pas que tu y ailles! Reste avec moi! Je veux pas qu'on veille sur moi! Ne pars pas!!"
Revenir en haut
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 21:43:50    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Même si cela lui coûtait, Luka voulait s'assurer que quelqu'un prendrait soin de Will pendant qu'il ne serait pas là, même si cette personne était un loup-garou. Il fit cependant l'erreur de regarder l'humaine dans les yeux et voir les larmes qu'elle versait ne l'aidait pas du tout à avoir l'esprit plus tranquille pour partir. Après avoir fait un signe à Duncan pour lui signifier qu'il pouvait lâcher Will un moment, il referma ses bras autour de cette dernière quelques instants et murmura à son oreille pour qu'elle soit la seule à entendre:
"Tu te rappelles ce que tu m'as murmuré quand on a débarqué ici, juste avant que les groupes ne se séparent? Eh bien je te promets de revenir pour te dire la même chose. Je te promets de revenir, tu peux me faire confiance."
Espérant que ses promesses avaient suffi à rassurer Will un minimum, Luka déposa un baiser sur ses lèvres, ne désirant pas s'étendre plus devant ceux qui les entouraient, et se sépara d'elle, avec l'aide de Duncan, pour se relever et aller rejoindre Babass. Après les derniers conseils et indications donnés par les deux dirigeantes, ils se mirent en route. L'Amisilien avait pour sa part le coeur lourd, il repensait à la réaction de Will et au désespoir qu'elle avait exprimé en le voyant partir, nouvelles preuves de l'attachement et de l'amour qu'elle pouvait ressentir à son sujet. Pour son plus grand plaisir, Babass resta relativement silencieux tout le long du chemin, qui dura un certain temps, jusqu'à ce qu'ils arrivent à destination : devant le volcan qui, selon Séphora, abritait la créature qu'ils devaient anéantir pour mettre fin à tout ça. Avant d'entrer, 'ancien dirigeant demanda à Luka s'il avait peur, ce à quoi il répondit négativement, ajoutant qu'il était bien décidé à botter les fesses de ce monstre-créateur pour qu'ils puissent tous rentrer chez eux. Mais la tâche se révéla plus ardue que prévue, ou en tout cas plus que Luka s'y était attendu. En effet, pour arriver au coeur du volcan, ils durent affronter les montres qu'ils croisaient sur leur passage et qui semblaient de plus en plus virulents au fur et à mesure qu'ils avançaient. Mais ils vinrent à bout de tous, que ce soit par la magie de Babass ou par l'agilité et l'habileté de Luka, et atteignirent enfin le but de leur périple. La créature qu'ils recherchaient avait son antre en plein coeur du volcan éteint, dans une sorte de grotte, et ils surent tout de suite qu'ils étaient arrivés à destination quand la bête surgit devant eux. Et ils furent surpris de constater qu'il n'y en avait vraisemblablement pas une, mais deux. Il était difficile de les décrire, elles apparaissaient comme de gigantesques dragons, particulièrement effrayants, sombres, avec des espèces d'ailes, des griffes démesurées et surtout une très longue queue qui semblait tout balayer sur son passage. Cette fois-ci, Luka ne put s'empêcher d'avoir peur et, même s'il ne montrait bien sûr rien, il était persuadé que Babass n'était pas très rassuré non plus. S'ensuivit une lutte acharnée entre les deux vampires et les créatures, et en particulier l'une d'entre elles, qui semblait plus préoccupée de protéger l'autre, comme si elle le servait. Il s'agissait en réalité d'un mâle et d'une femelle, plus terrifiants et dangereux l'un que l'autre. Les deux vampires essayèrent de rivaliser d'agilité et d'ingéniosité pour venir à bout des monstres, qui se complètaient parfaitement et leur donnaient beaucoup de fil à retordre. Ils étaient rapides, puissants et chacun de leurs coups faisait extrêmement mal et ne pardonnait pas. Luka en fit la douloureuse expérience quand l'un d'entre eux le propulsa d'un violent coup de queue contre un paroi en lui coupant le souffle et en lui tailladant méchamment le ventre. Si les vampires avaient la capacité de cicatriser rapidement, les blessures étaient cette fois-ci bien trop rapprochées pour leur permettre de guérir en temps et en heure et de tout encaisser. Voyant qu'ils avaient énormément de mal à prendre le dessus, Babass et Luka parvinrent à se mettre d'accord sur une nouvelle tactique à adopter, certes très dangereuse, qui consistait à ce que le plus jeune d'entre eux distrait l'un des monstres, le mâle, plus imposant que la femelle, pendant que l'Elmendrien concentrerait toute sa magie et sa puissance pour en venir à bout. Ils espéraient ainsi que, si l'un des dragons était grièvement touché voir mort, l'autre en pâtirait également et finirait par succomber. La tactique sembla fonctionner, puisque l'attention du dragon fut attirée par Luka, mais ils n'avaient pas prévu que la femelle se montrerait aussi protectrice et se jetterait littéralement sur le pauvre petit vampire, qui fut assailli de coups d'ailes, de griffes et de queue. Ses modestes canines ne pouvaient pas grand chose en comparaison. En voyant la raclée qu'était en train de se prendre son partenaire, Babass fut obligé de changer de stratégie et, au lieu d'envoyer toute sa puissance sur le mâle, il la concentra et la propulsa sur la femelle, avec succès, puisqu'elle finit par s'effondrer en poussant de longs et bruyants râles, manquant de peu d'applatir comme une crêpe Luka, qui gisait non loin d'elle. Comme ils l'avaient espéré, le mâle fut affecté par la mort de sa comparse, et en tout cas suffisamment désorienté pour permettre à Babass de reprendre des forces et de repartir à l'attaque de plus belle, cette fois-ci seul, puisque Luka ne lui était plus d'une grande utilité. L'ancien dirigeant fut à la hauteur de sa réputation et il finit par triompher, voyant avec satisfaction le dernier monstre-créateur s'effondrer en agonisant. Quand il se fut assuré qu'il ne risquait plus rien avec les deux dragons, espérant par la même occasion que tout le problème du continent était réglé, Babass rejoignit Luka. Celui-ci n'avait pas bougé d'un pouce, toujours étendu au sol, inconscient. A voir comme cela, les plaies étaient plus impressionnantes que réellement graves, étant donné sa capacité à guérir et cicatriser de lui-même. Il avait des griffures sur le visage et sur les bras, l'une de ses arcades sourcilières explosée qui avait fait coulé beaucoup de sang sur sa joue et le côté de sa tête, des côtes enfoncées ou fêlées et une méchante coupure au ventre, qui ressemblait plus à une grande entaille béante qui saignait plutôt abondamment. Entre d'autres termes, Luka donnait l'impression d'avoir été frappé, mordu ou griffé à à peu près tous les endroits de son corps et de saigner d'un peu partout. Après un rapide examen et quelques formules prononcées histoire d'aider à temporiser sa perte de sang et de participer la guérison de ses blessures, qui serait bien plus longue que d'ordinaire, il le hissa sur son épaule (ou il le porte par magie, j'ai hésité...) et ne s'attarda pas plus longtemps dans le volcan.
Revenir en haut
Will
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/08/2009 23:24:52    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Malgré la promesse de Luka, Will avait un très mauvais présentiment qui fit qu'elle campait sur ses positions. Elle tenta bien une fois encore de le supplier de rester en lui disant qu'elle n'avait pas besoin de ça, qu'elle avait juste besoin de lui mais il la quitta malgré tout, malgré ses pleurs et ses hurlements déchirants. Elle resta inconsolable de longues heures après son départ et ni les bras de Duncan, ni la douleur ne parvenaient à lui changer les idées. Séphora ne broncha pas en voyant ce spectacle mais soupira un nombre incalculable de fois en levant les yeux au ciel, trouvant que l'Elmendrienne jouait un peu trop dans le mélodrame. Quand Will parvint à se calmer, Duncan put relâcher son étreinte, sans risque qu'elle tente de se lever pour rejoindre Luka qui était désormais très loin. Le fait que la jeune femme soit encore secouée de sanglots (comme les enfants après une grosse colère) l'aida d'une certaine manière car il put s'occuper de la soigner sans qu'elle ne proteste. Ainsi, il désinfecta et banda sa poitrine sans qu'elle s'en rende compte et, après avoir enfin compris le problème avec l'araignée qui l'avait attaquée, il parvint à aspirer le venin et à nettoyer sa blessure. De cette manière, l'état de Will s'améliora même si elle restait désespérément blottie dans le manteau du loup-garou. Ce ne fut qu'au bout d'autres longues heures, presque une journée en tout, que l'apparition de Babass lui redonna littéralement vie. A ce moment-là, elle somnolait dans les bras de Duncan lorsque l'agitation ambiante la tira de son faible sommeil. Elle vit les deux dirigeante courir vers le vampire qui était, à son grand effroi, seul. Elle comprit la situation lorsque les deux dirigeantes s'écartèrent en hochant négativement la tête, laissant entrevoir le corps de Luka qui gîsait au sol. Un frisson glacé parcourut le corps de Will qui hurla le prénom de celui qu'elle aimait en même temps qu'elle tentait de se redresser. Duncan l'aida, même s'il n'était pas sûr que se rapprocher du cadavre était très bénéfique pour l'humaine. Après avoir constaté avec horreur l'étendue des dégats, Will réalisa qu'il n'était pas mort puisqu'il respirait très difficilement. Complètement bouleversée, elle se mit à hurler sur les personnes présentes pour leur demander pourquoi elles ne bougeaient pas, pourquoi elles préféraient le laisser mourir plutôt que le soigner. Ils tentèrent bien de lui expliquer que les choses devaient s'arranger d'elles-même, Luka étant vampire, mais elle n'en écouta pas un mot et se rua déjà à son chevet en boitant. Le visage du vampire était d'un blanc inquiétant, même pour un vampire. Il lui semblait que le sang dans lequel il baignait était le peu qu'il lui restait dans le corps un instant auparavant mais elle tenta malgré tout de le sauver à sa manière en le suppliant tout en pleurant à chaudes larmes qui se déversaient sur le visage qu'elle caressait délicatement :

"Je t'en prie, Luka... Ne me laisse pas. Tu m'avais fait une promesse... Tu avais dit que tu me le dirais, tu te rappelles? Comment est-ce que je vais faire si tu n'es plus là pour me protéger? A qui je donnerai le trop plein de sang que j'ai?"

Sur ces mots, elle se pétrifia comme une statue. Elle venait de trouver la solution. Si le sang de Luka n'était plus en lui, il lui suffisait de lui en donner juste assez pour que ses blessures guérissent ou du moins pour qu'il reprenne connaissance. C'était limpide, évident, à tel point qu'elle entendit Séphora soupirer d'agacement derrière elle. A moins que ça n'ait été du soulagement, elle n'aurait su le dire puisqu'elle ne vit pas le sourire satisfait qui était apparu l'espace d'un instant sur le visage de la vampire. Séphora y voyait en effet l'occasion rêvée de se débarrasser d'elle, étant donné l'addiction de son conseiller pour le sang de l'Elmendrienne et la soif qu'il devait avoir en ce moment. Elle prit donc bien soin de faire comme si de rien n'était, murée dans son impassibilité habituelle. Will, quant-à elle, déroula légèrement son bandage, certaine que même sur le point de mourir, Luka sentirait ce parfum si envoutant pour lui. Elle coupa les autres, Séhora excepté, dans leurs protestations d'un regard noir, tout en enlaçant possessivement le cou de Luka pour le redresser. Puis elle rapprocha la bouche du vampire de son entaille encore fraîche, faisant en sorte que ses lèvres entrent en contact avec le précieux liquide. Puis d'un voix douce et légère comme une brise, elle murmura à son oreille en fermant les yeux :

"Bois, Luka... Il est à toi."
Revenir en haut
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/08/2009 18:30:17    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Blessé et inconscient Luka n'avait pas conscience d'être porté par Babass et ramené au lieu où tous les autres les attendaient. Son corps s'était mis tout seul dans une sorte d'hibernation qui devait l'aider à guérir de toutes ses blessures, sans forcément avoir besoin d'une aide extérieure, caractéristique propre aux vampires. Luna, Babass, Séphora et même Duncan avaient conscience de cela, aussi le laissaient-il "tranquille", mais ce n'était absolument pas le cas de Will, qui se mit apparemment en tête que boire du sang était la seule chance de survie de Luka. Malgré tout, le précieux liquide pouvait en effet permettre d'accélérer un peu le processus en redonnant des forces au vampire, mais en proposer à Luka avec l'état dans lequel il était pouvait s'avérer aussi suicidaire que la mission qu'il venait d'accomplir.
Quand la délicieuse odeur de sang parvint aux narines de l'Amisilien et que, en plus, il reconnut là un arôme dont il était familier et particulièrement friand, il ne prit pas la peine de réfléchir, chose difficile dans son état, et goûta le sang que Will avait approché de ses lèvres. Aussitôt, ses papilles se mirent en éveil et son instinct lui cria de prendre tout le sang qu'il avait à disposition, ce qu'il fit. D'abord encore inerte, le vampire se ranima progressivement, en particulier sa bouche, mais gardant toujours les yeux fermés. Le sang qui coulait légèrement de la blessure au torse de Will  ne lui suffit bientôt plus, alors il décida de se servir à une source encore plus efficace, sa gorge. Qui plus est, rien ni personne ne semblait l'empêcher de le faire, encore moins la principale intéressée, si ce n'est des voix qu'il percevait de façon lointaine. Lorsque ses canines pénétrèrent dans la peau de l'humaine et que le sang ne tarda pas à affluer en masse, Luka s'en donna à coeur joie et but tout son soûl, une de ses mains venant même se placer à la base opposée du cou de l'Elmendrienne, comme pour l'empêcher de bouger. Il se sentait de mieux en mieux, la douleur s'estompait peu à peu au profit d'un certain bien-être. Bientôt, une voix panique, qu'il devait reconnaître comme étant celle de Duncan, résonna à ses oreilles en lui disant d'arrêter, qu'il allait la tuer. Le vampire sentit également qu'on tentait de l'arracher à son festin et il résista. Au bout d'un moment, le corps de Will sembla s'affaisser sur lui-même, mais il ne s'arrêta pas pour autant et ce ne fut qu'au prix des nombreux efforts de Duncan que Luka fut tiré en arrière et qu'il finit par lâcher prise, contraint et forcé. La bouche dégoulinant de sang frais, en plus du sang séché sur son visage, il eut besoin de quelques instants pour se rappeler où il était et ce qui avait pu se passer. Son regard tomba sur Will, extrêmement pâle et inerte, auprès de qui le loup-garou semblait s'affairer, et il comprit. D'une voix blanche, il murmura le nom de l'Elmendrienne, d'un air complètement perdu.
Revenir en haut
Will
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/08/2009 19:15:27    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Comme toujours, Will était soulagée de pouvoir ses rendre utile, de savoir que son geste allait peut-être sauver Luka. Elle en eut pleinement conscience lorsqu'il s'anima légèrement pour planter ses canines dans son cou, geste qui faisait toujours autant d'effet à Will malgré la légère douleur. Elle le laissa faire, consciente de la soif que celui qu'elle aimait ressentait rien qu'en sentant l'avidité avec laquelle il s'abreuvait. Mais au bout d'un moment, ses forces commencèrent à la quitter et Duncan s'agita autour d'eux. Il tenta de les séparer malgré les protestations de la jeune femme qui voulait que Luka prenne tout ce dont il avait besoin. Heureusement, Luka était désormais soudé à elle et il ne tarda pas à lui prendre tellement de sang qu'elle perdit connaissance avec un sourire bienveillant accroché aux lèvres. Ce fut le loup-garou qui empêcha le vampire de tuer sa propre petite-amie en lui tirant violemment la tête en arrière et en le poussant du pied. Puis il écarta Will en la traînant un peu plus loin avant de vérifier qu'elle était toujours vivante. Son coeur battait encore mais très faiblement et de manière assez irrégulière, comme s'il n'avait plus assez de sang à pomper et que chaque battement était un calvaire pour lui. Occupé à comprimer la morsure de Will, Duncan sentit une décharge lui traverser la colonne vertébrale lorsque Luka prononça le nom de Will. Parant à toute éventualité, il fit volte-face et envoya son poing dans la figure du conseiller. Le protocole n'avait plus vraiment d'importance pour lui à ce moment pécis, Luka n'étant plus le conseiller mais un vulgaire vampire meurtrier à ses yeux. Il avait conscience que sa réaction était purement instinctive puisqu'il laissa toute sa haine envers cette race maudite filtrer sur son visage. De plus, il s'était attaché à Will et avait une dette envers celle qu'il avait attaquée involontairement. Il hurla donc à l'attention de Luka :

"Ce n'est pas la peine de l'appeler, sale vampire! Elle ne peut plus t'entendre! Tu l'as vidée de son sang! Si elle survit, ce sera un miracle! C'est comme ça que tu aimes les femmes, toi? Mortes? Et dire que tu m'as reproché de l'avoir attaquée! C'est la meilleure... Moi au moins, ce n'était pas volontaire! Espèce de sale..."

Duncan aurait bien continué à insulter Luka de tous les noms mais un hurlement animal avait retenti au loin, figeant tous les participants à la scène. Le monstre combattu par Babass n'était en effet pas vraiment mort et avait rampé au sommet du volcan dans lequel il vivait. Usant ses dernières forces, il ouvrit ses ailes et s'envola. Mais ce furent ses derniers moments de gloire puisque cette bête aussi terrifiante que majestueuse se mit à rayonner et, dans un dernier cri glacial, la lumière s'intensifia jusqu'à former une sphère d'un blanc éclatant qui explosa l'instant d'après, réduisant la montagne en cendres. Une réaction en chaine s'ensuivit puisque ce fut tout le continent qui s'ébranla, s'émiettant et s'enfonçant dans l'océan. Les combattants n'eurent pas besoin de se mettre d'accord pour savoir qu'il était temps de s'enfuir et ils se précipitèrent vers le bâteau. Duncan souleva la dépouille inerte de Will et lança avec mépris en passant devant Luka :

"Je suppose que tu peux te débrouiller... Le sang de Will doit t'avoir rendu tes forces..."

Puis, sans se soucier de la capacité de Luka à se sauver tout seul, il s'éloigna à grands pas jusqu'au bateau, protégeant le corps fragile de l'Elmendrienne des projectiles qui volaient autour d'eux.
Revenir en haut
Luka
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/08/2009 21:05:16    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles Répondre en citant

Prenant petit à petit pleinement conscience de ce qu'il avait fait, Luka se sentait horrifié par son geste et le fait qu'il ait littéralement vidé Will de son sang, ce qui lui aurait sans aucun doute était fatal si Duncan ne l'avait pas séparé d'elle. Il ne se défendit même pas lorsqu'il le frappa, le coup de poing l'aidant un peu plus à retrouver des idées un tant soit peu claires, tout comme il encaissa sans broncher ce que le loup-garou lui hurla, songeant qu'il avait parfaitement raison. Quand le dragon apparut pour entraîner la destruction d'Abyssale, chacun prit plus ou moins ses jambes à son cou, Séphora aidant Luka qui avait encore un peu de mal à mettre un pied devant l'autre. Le vampire était simplement rassuré de voir que Duncan s'occupait d'emporter Will sur le bateau. Une fois tous à bord et à suffisamment bonne distance d'Abyssale, qui n'existerait bientôt plus, il se traîna jusqu'à la cabine de Will avec l'irrésistible besoin de la voir et de s'assurer qu'il ne l'avait pas tuée. Mais Duncan s'interposa avant qu'il n'ait pu passer le seuil de la porte:
"Ne compte pas la voir, tu as fait suffisamment de dégat! Elle a besoin de repos et de soin, si jamais elle s'en sort, et un vampire comme toi n'est sûrement pas le bienvenue près d'elle en ce moment!"
Voyant que le loup-garou n'était pas du tout prêt à le laisser passer, Luka tenta quand même de le convaincre d'un air coupable:
"S'il te plaît, laisse-moi la voir. Je vais bien maintenant, je ne lui ferai plus de mal."
Mais Duncan restait inflexible et Luka sentait bien qu'il était encore bien trop faible pour réellement pouvoir s'opposer à lui et user de la force si cela était nécessaire. Aussi, il finit par abandonner et s'en alla d'un air penaud pour s'isoler sur le pont du bateau. Mais il ne fut pas très tranquille plus longtemps, car Séphora vint le retrouver pour le pousser à aller se faire soigner un minimum et panser ses blessures. Il s'exécuta d'un air absent, perdu dans ses pensées, et se retrouva un moment plus tard enfin seul, allongé sur le lit de sa propre cabine. L'Asimilien se sentait physiquement mieux, même s'il était loin d'être complètement guéri, mais il était en tout cas suffisamment en forme pour cogiter et repasser dans sa tête ce qui s'était passé. Avec un peu de recul, il n'en revenait pas que Will ait pu prendre autant de risque pour lui, même s'il avait compris auparavant qu'elle était attachée à lui et qu'elle n'était pas contre une ou deux morsures par-ci par-là de temps en temps. Mais cette fois-ci, les choses étaient allées très loin et il était parfaitement conscient d'avoir été à deux doigts de la tuer, le remords vrillant son coeur à chaque fois qu'il y repensait. Chose encore plus grave, il savait que Will aussi avait eu conscience de cela et pourtant, elle l'avait quand même fait, prête à lui donner tout son sang pour qu'il vive. Il comprit qu'il était encore bien plus dangereux pour elle qu'il ne l'avait imaginé et, pendant les longues heures que dura le trajet qui les ramenait tous à Amisilia, il eut tout le loisir de broyer du noir, de réfléchir, et encore davantage lorsque Duncan consentit enfin à le laisser entrer dans la cabine de Will, après s'être assuré que le vampire avait eu son quota de sang. Au chevet de l'Elmendrienne, Luka réalisa petit à petit que rester auprès d'elle (dans le sens avoir une relation) serait toujours défavorable à Will, qu'il y aurait toujours le risque qu'il la morde et se laisse emporter et que, cette fois-ci, personne ne soit là pour l'arrêter. Quand ils accostèrent à l'Ile de Loyien, tout le monde prit le chemin du palais, Séphora ayant offert de les loger le temps que chacun puisse reprendre des forces, et ce fut un Luka plus que morose qui fit installer Will dans une chambre d'invités. Elle était toujours inconsciente, bien qu'ayant repris quelques maigres couleurs, et il continua à la veiller, non sans avoir ingurgité nombre de carafes de sang, histoire d'être sûr de se maîtriser. Il savait qu'il ne pouvait plus être avec elle, pour sa sécurité, et il savait également qu'il devrait le lui dire, qu'elle le prendrait mal et qu'elle ne l'accepterait certainement pas en décrétant qu'il était stupide de penser des choses comme ça. Aussi, au fil des heures qu'il avait passées à son chevet, Luka avait peu à peu vu germer dans son esprit un moyen de mettre un terme définitif à leur relation et de s'assurer que Will ne s'attacherait plus à lui. Mais pour mettre ce moyen en pratique, il fallait que l'humaine se réveille et c'est donc ce qu'il attendit patiemment, assis près du lit sur lequel elle reposait, tenant sa main dans la sienne, un air inquiet semblant s'être gravé sur son visage.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/10/2017 18:43:40    Sujet du message: L'expédition à Abyssale : anéantissement de toutes les créatures hostiles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aceltia Index du Forum -> ^°^Le Royaume de L'Abyssale^°^ -> ^°^Les Volcans De Morphésie^°^ Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com